Tableaux réalisés par Bernard Buffet

Tableaux Bernard Buffet

Bernard Buffet est un peintre expressionniste connu pour avoir réalisé le célèbre tableau Tete the clown. Cet artiste français très prolifique a également réalisé plus de 8000 toiles et exposé ses tableaux à travers le monde. Voici quelques œuvres réalisées par le peintre présenté par ordre chronologique.

Tableau de Bernard Buffet de 1940 à 1959

La toute première toile de l’artiste expressionniste représente un autoportrait. Il fut exposé en 1946 au salon des moins de trente ans à la Galerie des beaux-arts. En 1947, le jeune peintre expose L’Homme accoudé au Salon des Indépendants. Cette même année Bernard Buffet réalisa Femme au poêle, Deux hommes nus, Nature morte au poulet. En 1948 il réalise d’autres tableaux comme Le Buveur, Lapin et casserole rouge, Piéta, nature morte à la casserole et carafe à bec. En 1949 il peint Artist in his studio, Still Life with Fish II ou encore La barricade.

La casserole rouge est une œuvre de 1951, Nature morte aux chardons date de 1952, Le travesti, Tête de femme et Les Moulins sont des exemples de toile de 1953. En 1954 il peint Galerie Visconti. Le cirque : Deux Clowns, Tete the Clown, Le sommeil d’après Courbet, Le cirque : Acrobate à la bicyclette, Nature morte, A Vogages Fantastique et Petit flower sont des œuvres réalisées en 1955. En 1958 il réalisa Montagne Sainte-Victoire et en 1959, Le Coq.

Les œuvres des années 1960

Bravo Jo Jo et Violonist sont des œuvres peintes vers 1960. 1961 Bernard Buffet réalisa Ayez Pitié et Paravent : Les instruments de musique. Venise, Piazzetti San Marco, Gazelle, Départ Pour la Pêche, L’embouchure de L’Odet et Le Clocher de Sauzon sont des exemples d’œuvres qui remontent à 1962. Oiseau, Bateau de pêche et Le Muséum : Le papillon rouge date de 1963 tandis que Les Écorchés : Tête d’écorché, Bred and Wine, Le Papillon Rouge et Jaune et Le Papillon Vert furent réalisés l’année suivante.

Les œuvres de 1970 à 1999

L’artiste français a peint même durant l’année de son suicide le 4 octobre 1999, après avoir été très affaibli par sa maladie d’Alzheimer. Jeux de dames (1970), Il de Brehat (1973), Environs de Lannion (1974), Sainte-Marie, le petit château, Yvonne (1975), Annabel (1978)… Nature morte à l’étoile de mer et aux coquillages, Maison dans la campagne, Le Voilier (1982), Vanité au crâne, vers 1985… Saint-Tropez, le port (1993), Mycanos (1994), Clown au pot (1995), Saint-Pierre de Montmartre et le Sacré-Cœur (1996), Maison rose au bord de l’eau, Le Château de la Baume (1997), Le grand bouquet, La Mort #5 (1999).